Un téléphone portable avec ses applications, le 22 mars 2018, à Manchester United (Angleterre)
 

Un rapport publié ce mardi par l'Anses, l'Agence nationale de sécurité sanitaire, estime que les individus souffrant de l'exposition liée aux ondes électromagnétiques doivent être pris en charge. 

Votre opinion

Postez un commentaire