La France condamnée à verser 6,5 millions d'euros à un homme resté handicapé après une arrestation

La Cour européenne des droits de l'Homme a condamné la France à verser 6,5 millions d'euros à un homme, devenu lourdement handicapé après son interpellation par des agents SNCF et des policiers en 2004, a-t-on appris jeudi auprès de la CEDH
 

Après son arrestation en 2004, Abdelkader Ghedir était tombé dans un coma profond de plusieurs semaines. Il vit désormais dans un fauteuil avec une incapacité partielle permanente de 85%.

Votre opinion

Postez un commentaire