Photo non datée diffusée par l'agence officielle nord-coréenne KCNA le 15 mai 2017 du leader nord-coréen Kim Jong-Un (assis)
 

Pyongyang a procédé lundi à un nouveau tir de missile qui s'est abattu dans la zone économique japonaise, suscitant des condamnations des capitales étrangères dans un contexte de grandes tensions sur la péninsule.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Que le Japon ferme sa grande gueule, il ne pèse rien dans ce conflit entre le RPDC et les USA.

Votre réponse
Postez un commentaire