Des "avis de recherche" de Gui Minhai (à gauche) placardées par des manifestants sur un bâtiment gouvernemental à Hong Kong lors de la précédente disparition de l'éditeur-libraire, le 23 janvier 2016
 

Il avait disparu depuis le 20 janvier dernier. Le gouvernement chinois a confirmé détenir l'éditeur Gui Minhai, comme le craignait sa fille.

Votre opinion

Postez un commentaire