la fumée des gaz lacrymogènes lors d'une manifestation à Téhéran, le 30 décembre 2017
 

La situation s'envenime en Iran. Des heurts violents ont opposé manifestants et autorités. On déplore au moins  deux morts.

Votre opinion

Postez un commentaire