En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Emmanuel Macron lors de son interview télévisée le 15 octobre 2017 à l'Elysée
 

Lundi, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a demandé "de mettre résolument en œuvre" l'expulsion des étrangers "représentant une menace pour l'ordre public" et des étrangers incarcérés, dans une circulaire aux préfets. Mais un tel système n'est pas sans obstacle.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • barbie
    barbie     

    Macron va changer la loi ,et va déclarer comme un déli ,de rester sur le territoire Français sans papier ! Et c'est pas par ce qu'ils n'ont pas de passeport ,qu'il est dure de savoir d'ou ils viennent ! Ils ont un accent pour la plus part ,et des empreinte digital

  • chris-off
    chris-off     

    La France comme Bruxelles ont un objectif commun... laisser l' integrisme et le terrorisme prendre du terrain...Mr macron, vous n' y arriverez jamais... c' est un pays de lâche , de peureux et de jaloux.. Voilà pourquoi..

  • chris-off
    chris-off     

    La France comme Bruxelles ont un objectif commun... laisser l' integrisme et le terrorisme prendre du terrain...Mr macron, vous n' y arriverez jamais... c' est un pays de lâche , de peureux et de jaloux.. Voilà pourquoi..

  • SuperPlus
    SuperPlus     

    RIEN RIEN ET RIEN car Bruxelles veille...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Beaucoup de pays trainent les pieds... pas étonnant quand vous n'avez pas d'infrastructures administratives dignes de ce nom ou que d'une certaine façon vous voulez envahir des régions pour diverses raisons, vous trainez les pieds et laissez pourrir la situation.

  • beaudolo
    beaudolo     

    ....il est remis en liberté dans les 5 heures qui suivent sont arrestation, le temps de lui donner à manger et lui faire faire une sieste!

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    C'est cela oui !
    #Marché de Rungis: des salariés sans papiers occupent le bâtiment administratif

Votre réponse
Postez un commentaire