Mis à jour le
Une mosquée dans le centre de Vienne, le 14 avril 2017
 

Cette décision intervient après la mise en scène par une mosquée de Vienne d'une bataille emblématique de l'histoire ottomane jouée par des enfants soldats.

Votre opinion

Postez un commentaire