gbagbo.jpg
 

Bien qu'acquitté de crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale, il avait été maintenu en détention ces deux dernières semaines. Les juges devaient déterminer s'il y resterait jusqu'à un éventuel procès en appel.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire