L'Inde a recensé environ 40.000 viols en 2016, mis les experts estiment que la plupart des viols ne sont jamais signalés du fait des tabous sociaux
 

Une étudiante en kinésithérapie de 23 ans avait été violée avec une brutalité extrême en 2012 à New Delhi, à bord d'un bus.

Votre opinion

Postez un commentaire