Le Premier ministre hongrois Viktor Orban à Budapest le 24 novembre 2016
 

Galvanisée par l'élection de Donald Trump, la Hongrie de Viktor Orban souhaite "nettoyer" le pays des ONG "sous influence de l'étranger".

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jacques Marquette
    Jacques Marquette     

    Trop d'O N G sont de dangereuses officines pour les états et leur populations. Elles devraient être interdites pour laisser la place à de vraies associations de vrais bénévoles et dans le cadre des lois de chaque Etat..
    Trop souvent de parti-pris et agents d'influence politique

Votre réponse
Postez un commentaire