× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
La Cour d'appel a condamné le maire Richard Ribero à huit mois de prison avec sursis, contre deux mois ferme en première instance, pour harcèlement moral à l'encontre d'une employée de mairie
 

Le maire d'une commune de 3.000 habitants dans les Alpes-Maritimes, a été condamnée à huit mois de prison avec sursis pour harcèlement moral.

Votre opinion

Postez un commentaire