Adama Barrow lors de sa prestation de serment, le 19 janvier 2017 à l'ambassade de Gambie à Dakar
 

Après sa défaite aux élections présidentielles, Yahya Jammeh, le président en place a refusé de quitter son poste au profit d'Adama Barrow, élu à la surprise générale. La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à lancé un ultimatum avant une intervention militaire.

Votre opinion

Postez un commentaire