Touché par un tir de Flash-Ball, un manifestant avait perdu un œil et l'affaire était devenue emblématique: trois policiers sont jugés en appel à partir de mercredi à Paris pour avoir blessé des militants en 2009 à Montreuil
 

Les policiers avaient été condamnés à des peines de 10 mois à trois ans de prison avec sursis en première instance.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire