Des militants anti-avortement manifestent devant la Cour suprême le 2 mars 2016 à Washington
 

Si la "Marche pour la vie" se veut indépendante, elle accueillera en vedette le vice-président Mike Pence, qui prendra la parole à la tribune.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire