Essonne: la préfecture désarme la police municipale du maire qui avait menacé des gens du voyage

Essonne: la préfecture désarme la police municipale du maire qui avait menacé des gens du voyage
 

Le maire de Wissous dans l'Essonne avait menacé début avril des gens du voyage muni d'un sabre japonais. La préfecture a ordonné le 19 avril dernier le désarmement sous trois mois de la police municipale de sa ville.

Votre opinion

Postez un commentaire