Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy -
 

Affaibli par un scandale de corruption, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a assuré ce mercredi, à deux jours du vote d'une motion de censure de l'opposition, qu'il n'envisageait pas de démissionner.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire