En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le ministre des affaires étranngères russe, Serguei Lavrov, lors d'une session du Conseil de sécurité de l'ONU le 24 septembre 2014 à New York
 

La Russie devrait, sauf spectaculaire revirement, refuser de de condamner l'attaque chimique en Syrie sur Kahn Cheikhoun qui avait fait 89 morts.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire