Un russe passe devant la Douma à Moscou, le 15 janvier 2010
 

Votre opinion

Postez un commentaire