Deux ans après sa mise en place, la pénalisation des clients jugée "préjudiciable" par les prostituées

Mis à jour le
Manifestation contre la pénalisation des clients des prostituées, le 8 avril 2017 à Paris
 

Une enquête publiée par des associations et des ONG ce jeudi révèlent que les prostituées jugent "préjudiciable" la loi de pénalisation des clients qui risquent jusqu'à 3.750 euros d'amende depuis avril 2016. Elles regrettent une baisse de leurs revenus et une détérioration des conditions de travail.

Votre opinion

Postez un commentaire