Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, prenant la parole devant la conférence de sécurité de Munich. Le 16 février 2018.
 

Faire face à la menace des cyberguerres entrainées par le progrès technique. C'est l'objectif annoncé par l'ONU ce vendredi qui demande la création d'un cadre juridique pour les réguler.

Votre opinion

Postez un commentaire