Corse: Le nationaliste Charles Pieri jugé le 4 septembre pour ses propos injurieux contre la veuve du préfet Erignac

Charles Pieri, ex leader du FLNC lors d'une manifestation à Ajaccio le 3 février 2018
 

Le nationaliste Charles Pieri a été brièvement placé en garde à vue ce mercredi pour des propos injurieux sur Facebook contre Dominique Erignac le 6 février dernier. Il sera jugé le 4 septembre par le tribunal de Bastia.

Votre opinion

Postez un commentaire