Le dirigeant de La République en Marche, Christophe Castaner, à l'Assemblée nationale, le 31 janvier 2018
 

Christophe Castaner a désavoué ce dimanche le soutien apporté par six élus macronistes à une résolution nationaliste en Corse, rappelant que ce n'était pas "une position de LaREM".

Votre opinion

Postez un commentaire