× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
La Première ministre britannique Theresa May, le 26 février 2019 à Londres
 

La cheffe du gouvernement réalise là une concession majeure: elle avait toujours écarté jusqu'ici l'idée de retarder la sortie du Royaume-Uni de l'UE, prévue le 29 mars.

Votre opinion

Postez un commentaire