Les soutiens de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva sont rassemblés devant la Cour électorale suprême à Brasilia le 15 août 2018
 

Emprisonné pour des conflits d'intérêts avec le secteur privé, l'ex-président brésilien risque de voir sa candidature annulée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire