Manifestation devant le ministère de la Justice pour demander la libération de Lula, le 10 juin 2019 à Brasilia
 

La cour suprême du Brésil a décidé ce lundi de rouvrir le débat sur la demande de libération de l'ex-président Luiz Inacio Lula da Silva, au lendemain des révélations qui ont jeté le doute sur l'enquête anti-corruption Lava Jato.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire