François Bayrou, président du Modem, en décembre 2017
 

Le président du MoDem François Bayrou a défendu ce mercredi matin le discours vivement critiqué d'Emmanuel Macron devant la Conférence des évêques lundi. Il a salué la volonté du chef de l'Etat de "rassembler" le pays.

Votre opinion

Postez un commentaire