Les anciens ministres socialistes Aurélie Filippetti et Benoît Hamon (2e rang), à l'Assemblée nationale, le 1er avril 2015
 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • SuperPlus
    SuperPlus     

    Avec l’espoir d’être de prendre la place du petit Benoit dès que possible ? mais 0% + 0% +.... cela donne toujours 0%...

  • caramel23
    caramel23     

    ça ne lui donnera pas plus d'importance !!!!!!

  • benpardi!
    benpardi!     

    Bientôt les Républicains et les Socialistes vont louer un local en commun. Pour les quelques paumés qu'il reste à chacun, la colocation d'un studio devrait être amplement suffisante !

Votre réponse
Postez un commentaire