Aube: après la prise d'otage à la prison de Villenauxe-la-Grande, des surveillants refusent de prendre leur service

Entrée de la prison Villenauxe-la-Grande, en juin 2017
 

Une quarantaine de surveillants du centre pénitentiaire de Villenauxe-la-Grande (Aube) ont refusé de prendre leur service ce vendredi matin après qu'une de leur collègue a été prise en otage jeudi par un détenu. Ils réclament notamment plus de moyens et de considération.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire