Des soldats afghans, le 13 janvier 2016 à Jalalabad
 

Votre opinion

Postez un commentaire