Devant l'hôpital Sebastopol de Reims où est hospitalisé Vincent Lambert -
 

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a jugé ce mercredi que les experts désignés pour dresser "le tableau clinique" de Vincent Lambert ont agi en toute impartialité.

Votre opinion

Postez un commentaire