Le théologien musulman suisse controversé Tariq Ramadan à Abidjan, le 6 septembre 2011
 

La demande de saisine de l'Inspection générale de la justice (IJG) faite par les avocats de Tariq Ramadan a été rejetée par le ministère de la Justice.

Votre opinion

Postez un commentaire