BFMTV

Une équipe de BFMTV menacée et prise à partie à Paris ce samedi

Des gilets jaunes dans Paris (photo d'illustration).

Des gilets jaunes dans Paris (photo d'illustration). - Christophe Archambault - AFP

Des reporters de BFMTV ont été pris à partie ce samedi, à Paris, dans le cadre d'une manifestation de "gilets jaunes". Evacués par leurs agents de sécurité, ils ont dû quitter les lieux pour des raisons de sécurité. La direction de BFMTV condamne avec la plus grande fermeté ces agissements.

Ce samedi, à Paris, au niveau du boulevard de Charonne, une équipe de BFMTV couvrait un nouveau rassemblement de "gilets jaunes". "Une manifestation plutôt calme depuis plus d'une heure et demi", témoigne l'un de nos reporters sur place. Puis il y a eu un mouvement de foule, de "gilets jaunes" vers des forces de l'ordre, avec des jets de projectiles.

Des manifestants qui se sont ensuite retournés vers notre équipe. "Ils s'en sont d'abord pris à nos agents de sécurité, les accusant d'être des policiers dissimulés (...) ils étaient plusieurs dizaines", détaille notre reporter sur place. Puis ils ont pris à partie nos journalistes. "Notre JRI (journaliste reporter d'images, NDLR) a été bloquée contre un mur, protégée par nos agents de sécurité et d'autres agents de confrères".

A la suite de ces événements, notre équipe a dû être évacuée, pour être en sécurité, ne pouvant plus faire son travail. D'autres journalistes, de différents médias, ont aussi été menacés et pris à partie.

La direction de BFMTV condamne avec la plus grande fermeté ces agissements et soutient chacun de ses journalistes, en portant plainte à chaque fois que des violences sont commises.

BFMTV