BFM DICI

Hors-séries - Page 4

GENS DICI : à la rencontre des éleveurs des Hautes-Alpes avec l'ADDET

GENS DICI : à la rencontre des éleveurs des Hautes-Alpes avec l'ADDET

Dans le département des Hautes-Alpes où les prairies et alpages occupent près de la moitié du territoire, l’élevage s’est imposé comme la principale activité économique avec plus de 900 exploitations. Si les Hautes-Alpes restent le plus gros producteur de la région Sud/PACA, la filière viande connaît une belle progression puisque elle représente environ 60 % des éleveurs de ce département. Pour valoriser et commercialiser la production en circuit court, la filière élevage dispose depuis 1985 d’un abattoir multi espèces. Dans le département des Hautes-Alpes une autre forme de valorisation de la viande s'affirme : c’est le bio qui représente aujourd’hui 15 % de la production locale.

Décideur : Une première partie de saison réussie pour les Orres

Décideur : Une première partie de saison réussie pour les Orres

La première partie de la saison est une réussite pour les Orres avec un taux de remplissage très satisfaisant. La station se développe, un télésiège 6 places vient d'être inauguré ainsi qu'un nouveau front de neige (à 1800 mètres d'altitude) consacré aux novices et aux activités hors-ski. Pour promouvoir la pratique des sports de pleine nature, la station va proposer en 2023 un outil innovant mêlant simulation, apprentissage et amélioration des performances. Retrouvez Pierre Vollaire (maire des Orres) au micro de Pierre-Yves Lombard.

Découverte : Ange boulangerie à Manosque, produits de qualités et accueil chaleureux

Découverte : Ange boulangerie à Manosque, produits de qualités et accueil chaleureux

Du pain au levain fait maison, des viennoiseries de qualités, et des pizzas préparées sur place. Bienvenue dans la Boulangerie Ange à Manosque. Ouverte du lundi au samedi de 6h30 à 19h30, Ange est une boulangerie artisanale où la fabrication des produits se fait sur place tout au long de la journée, et à la vue des clients avec un laboratoire ouvert. Chez Ange Boulangerie à Manosque, le pain est préparé au levain par des boulangers avec plus de 20 ans d’expérience. Tous les jours, Christophe coupe la baguette en deux et la goûte, pour s’assurer d’un goût unique. En plus de ses pains façonnés sur place, Ange Boulangerie de Manosque propose également une large gamme de produits salés. Comme pour le pain, les pizzas sont entièrement préparées sur place. Afin de fidéliser sa clientèle, cette boulangerie a également mis en place un système de carte de fidélité. Avec une salle de restaurant de 45 places, Ange Boulangerie est prêt à vous accueillir chaleureusement à Manosque.

GENS DICI : Un immense chantier dans le lit de la Bléone

GENS DICI : Un immense chantier dans le lit de la Bléone

C’est un immense chantier qui se déroule depuis des années et pour encore quelques autres autour de la Bléone. Au fil de la décennie, ce sont près de 10 millions d’euros qui auront été investis sous l’égide du syndicat mixte Asse-Bléone avec, et ça ne gâche rien, 98 % de financements extérieurs et en bonne partie de l’Europe. Alors en partenariat avec Provence Alpes Agglomération nous sommes allés voir cela de près dans le cadre de la phase actuelle de travaux (3M7) à hauteur du plan d’eau des Ferréols (en présence de la maire de Digne les Bains et de la Préfète) et on a mieux compris les multiples enjeux de ces travaux spectaculaires : la sécurité des ouvrages, la maîtrise de la rivière mais aussi et presque surtout la dimension environnementale

VU DICI : Les Orres, la station de montagne moderne et éco-responsable

VU DICI : Les Orres, la station de montagne moderne et éco-responsable

Nouveau numéro de votre magasine VU DICI depuis un décor exceptionnel : la station de Ski des Orres. Avec son domaine skiable qui culmine à plus de 2700m d’altitude, la station de Ski des Orres vous accueil dans un cadre exceptionnel. Depuis plusieurs années, la commune met un point d’orgue pour rendre sa station plus écologique, et plus moderne. Vous allez le découvrir dans ce reportage, en venant aux Orres, chaque skieur s’inscrit dans une démarche respectueuse, et éco-durable. 

DECIDEUR : Le procureur de Gap demande plus de moyens pour la justice

DECIDEUR : Le procureur de Gap demande plus de moyens pour la justice

Préoccupé et déterminé. Ce sont les sentiments issus de notre entretien avec Florent Crouhy, le procureur de la République de Gap, c’est-à-dire du département des Hautes-Alpes. À cela plusieurs raisons et d’abord les moyens de la justice. Quels que soient les "grands discours" le parquet constate une réalité tout autre au quotidien et d'abord le manque très sensible de magistrats. Ils sont par exemple trois au parquet de Gap pour 10 000 habitants sachant que la moyenne européenne est à 11 pour 100 000. Autre sujet de préoccupation, l’augmentation très sensible "à deux chiffres" des délits pendant l’année 2021 ou encore ce triste constat : pas un jour sans qu’une affaire de violences conjugales ne soit déposée sur son bureau. Alors à défaut d’audience solennelle publique comme le veut la tradition judiciaire chaque mois de janvier, nous avons fait un point complet avec le procureur. Entretien au palais de justice de Gap au micro de Jean-Marc Passeron.

VU DICI : Salon de l'Agriculture 2022, les retrouvailles

VU DICI : Salon de l'Agriculture 2022, les retrouvailles

Après une année de parenthèse, le Département des Hautes-Alpes, comme les Alpes de Haute-Provence d’ailleurs, participe à la 58ème édition du Salon International de l’Agriculture à Paris (Porte de Versailles). Une édition des retrouvailles à laquelle s'ajoute en parallèle et pour la première fois, la présence d’un stand des Hautes-Alpes au Salon professionnel International du Fromage et des Produits Laitiers. « L’agriculture, notre quotidien, votre avenir » sera la thématique du SIA 2022 avec pour la délégation des haut-alpins, un focus particulier sur la filière bio au moment où le département pointe à la première place des départements les plus bio de France. Alors, en partenariat avec l'ADDET, on rejoint Jean-Marc Passeron sur place pour nous présenter le stand des Hautes-Alpes Rencontres sur place avec Jean-Marc Passeron et Irénée Rostan

GENS DICI : Ski alpin, ski de fond, patrimoine... Le si beau visage de Névache

GENS DICI : Ski alpin, ski de fond, patrimoine... Le si beau visage de Névache

C'est à n'en pas douter l'une des plus belles communes de France, et c'est d'ailleurs l'une des plus grandes. Au confins des Hautes-Alpes et de la Savoie, Névache fait partie des bijoux de notre territoire par son environnement d'exception dans cette si belle vallée de la Clarée. On est là aussi à la frontière franco-italienne, avec cette enclave française en Italie qui est La Vallée Étroite que l'on peut rejoindre qu'en passant le Col de l'Échelle, du nom de cette échelle qui permettait aux hommes de franchir les parois vertigineuses. Autant dire que Névache est la promesse de vacances calmes, apaisées, en communion avec la nature. Mais cela n'empêche pas d'y être actif aux quatre saisons et c'est le cas l'hiver avec d'abord un domaine de ski de fond parmi les plus beaux des Alpes du Sud, qui vous permet sur 43 km, de relier Plampinet au Chalet de Laval avec une qualité de neige réputée. Ce sont aussi les chiens de traineaux, le ski de rando bien sûr, les belles balades en raquettes… Mais moins connu, Névache c'est aussi le ski alpin. Un espace débutant, et un téléski plus sportif avec une piste rouge, qui a malheureusement été victime d'un incendie juste avant l'hiver. Alors la commune a lancé une concertation citoyenne, et comme on pouvait s'y attendre, une large majorité des habitants souhaite qu'il soit reconstruit. Ce qui devrait être fait pour l'hiver prochain. Mais on ne saurait aller à Névache sans s'émerveiller devant le patrimoine, religieux en particulier, qui demande souvent à être réhabilité. Alors la commune trouve des solutions comme pour le clocheton de la chapelle de St Jean Baptiste à Ville-Basse. Et c'est l'habitant de la vallée, Bernard Vacher qui l'a d'ailleurs rénové dans les règles de l'art. Mais c'est aussi le sujet très délicat de la chapelle du mont Thabor à côté du sommet du même nom à 3000 m d'altitude. Pas facile de réaliser des travaux dans de telles conditions, et les trois communes concernées, Modane (Savoie), Bardonecchia (Italie) et Névache (Hautes-Alpes) sont déterminées à la reconstruire.

DECIDEUR : Quel avenir pour les Hautes-Alpes ? Entretien avec Patrick Ricou

DECIDEUR : Quel avenir pour les Hautes-Alpes ? Entretien avec Patrick Ricou

Il ne fait pas partie de ses élus qui font de grands moulinets de bras ou qui visent une grande carrière politique. Le "truc" de Patrick Ricou c'est avant tout sa commune-station d'Orcières et son territoire, celui des Hautes-Alpes et des Alpes du Sud pour lequel il travaille beaucoup avec passion mais aussi discrétion. Maire d'Orcières donc, Vice-président du Conseil Départemental des Hautes-Alpes, Président de l'Agence de Développement mais aussi de Champsaur 3 Gliss ou encore Vice-président de la Communauté de Communes Champsaur de Valgaudemar... vous imaginez ce que peut être son emploi du temps. Mais il reste "zen", à l'image de la conversion que Jean-Marc Passeron a eu avec lui dans son beau bureau de la mairie d'Orcières. Un entretien sur le fond mais aussi personnel où nous nous sommes projeté sur l'avenir. Et vous allez l'entendre, il est plutôt optimiste : les Hautes-Alpes et les Alpes du Sud vont être de plus en plus dans l'air du temps.

VU DICI : Puy-Saint-Vincent, protégée des vents et du réchauffement climatique

VU DICI : Puy-Saint-Vincent, protégée des vents et du réchauffement climatique

Chacun peut avoir son point de vue mais il semble que cette étude initiée par la région Sud soit intéressante pour ne pas dire très intéressantes quant à l'avenir de nos stations de sports d’hiver. En effet la région a mandaté une société pour étudier l’effet du réchauffement climatique sur l’économie des sports d'hiver : la déjà fameuse étude ClimSnow. Une étude station par station plutôt rassurante en tout cas jusqu’à l’échéance 2050 au moins: dans la plupart des stations jusqu’à cette échéance l’enneigement artificiel devrait pallier la carence de précipitation et la douceur. Quant à la suite c’est un grand point d'interrogation car comme l’explique Carlo, chercheur à Météo France que vous allez entendre, tout dépend des politiques publiques planétaire qui seront mis en œuvre (ou pas) pour lutter contre le réchauffement de la planète En tout cas, à Puy-Saint-Vincent on a fait le choix d’être transparent et de livrer les résultats de cette étude à tous les acteurs de la station. Nous y étions avec entre autre, Marcel Chaud maire de Puy Saint-Vincent et Laurent Gauthier le PDG de la SEM qui exploite les Remontées Mécaniques

DECOUVERTE : L'école des arts de la Communauté de communes Buëch-Dévoluy

DECOUVERTE : L'école des arts de la Communauté de communes Buëch-Dévoluy

Bienvenue à l’école des arts de la Communauté de communes Büech-Dévoluy. Dans cette école élémentaire située à Saint Etienne en Dévoluy, les élèves s’initient, dès leur plus jeune âge, à la culture artistique. Chanter, mais aussi, bouger. Cette initiation à la pratique artistique est encadrée par des professionnels. L’école des arts existe depuis 2019. En plus de réaliser des interventions en milieux scolaire, cette école intercommunale propose également des cours individuel et collectif, pour apprendre à jouer d’un instrument. Seule condition pour pouvoir bénéficier de ces cours de musique : habiter dans l’une des 20 communes, du Buëch-Dévoluy.

VU DICI : Le Dévoluy, terre de sport et de bien-être

VU DICI : Le Dévoluy, terre de sport et de bien-être

Alors même que les vacances de février continuent de battre leur plein dans les stations des Alpes du sud avec les vacanciers de la zone C, nous continuons de notre côté notre tournée pass’montagne, c’est-à-dire la traditionnelle tournée d’hiver dans les stations de la région avec aujourd’hui une étape dans le superbe Dévoluy.  Le Dévoluy c’est une commune nouvelle puisqu’elle a réuni trois anciennes communes en une seule, et deux stations qui n’en font qu’une : la Joue du Loup et Super Dévoluy.  Alors au petit matin, avec une petite fine couche de neige fraîche, nous avons rencontré ceux qui font cette station et qui ne manquent pas de projets avec en particulier la perspective en résumé d’un nouveau front de neige à 1800 mètres. Nous sommes allés découvrir les coulisses des vacances de février dans le Dévoluy.

FOCUS : BBE partenaire de Tree2Forest l'association de Pierre Vaultier

FOCUS : BBE partenaire de Tree2Forest l'association de Pierre Vaultier

Souhaitant renforcer son implication locale, BBE (Briançon Biomasse Energie) a signé une convention de partenariat avec l'association Tree2Forest pour s'inscrire dans une démarche de sensibilisation au développement durable auprès des plus jeunes. Créée en 2020 et basée dans la vallée de Serre-Chevalier, l'association Tree2Forest est pilotée par deux passionnés par la nature : Pierre Vaultier (double champion olympique, champion du monde et six fois vainqueur de la coupe du monde en snowboard-cross) et Florent Astier ancien professionnel en skicross. L'association intervient auprès des écoles primaires pour sensibiliser les enfants aux conséquences du changement climatique.

VU DICI :  Grâce au plan montagne de la région, les Orres se métamorphosent

VU DICI : Grâce au plan montagne de la région, les Orres se métamorphosent

Deux cents millions d’euros pour la montagne. C’est ce que la région Sud/Provence-Alpes-Côte d’Azur a annoncé en ce début d’année dans la foulée des 100 millions d’euros déjà investis aux côtés de l’État et du Département. Mais où va concrètement cet argent ? Ces investissements sont-ils pertinents par rapport au réchauffement climatique ? Alors c’est dans la station des Orres que nous sommes allés voir sur le terrain ce qu'étaient les conséquences de cette politique montagne. Et vous allez le voir ce sont des investissements très utiles qui sont mis en œuvre et qui le seront encore dans les années qui viennent avec en point d’orgue la candidature à l’organisation des Jeux Olympiques d'hiver pour 2034. Quant aux conséquences du réchauffement climatique, une étude de la région confirme que ces actions sont pertinentes puisque, ce sont les scientifiques qui le disent : il n’y a pas de souci particulier à avoir, à  minima pour les 30 ans qui viennent.

FOCUS : Vars, des animations pour toute la famille !

FOCUS : Vars, des animations pour toute la famille !

Marine Hodoul, coordinatrice des animations de la station, fait le point sur les animations et les événements organisés à Vars cet hiver. Après un grand concert de Mika pour le lancement de saison et un championnat du monde de ski de vitesse avec la victoire du varsin Simon Billy, Vars s'apprête à accueillir d'autres grands événements comme la tentative de record du monde de ski de vitesse (à l'occasion des Speed Masters) ou encore le Challenge des moniteurs de ski où 3500 compétiteurs sont attendus. Des animations pour toute la famille sont également proposées : spectacles, animations musicales, descentes aux flambeaux, feux d'artifices, animations sous les étoiles...

DECOUVERTE : Stop aux lingettes dans les toilettes, avec OdAlp opéré par Véolia

DECOUVERTE : Stop aux lingettes dans les toilettes, avec OdAlp opéré par Véolia

Les lingettes jetables ont beau être pratiques, elles représentent beaucoup de déchets. Et dans les stations d'épuration, elles sont devenues un véritable problème. En effet beaucoup trop de lingettes se retrouvent bloquées dans les grillages et les filtres, ce qui entraîne des bouchons et un mauvais traitement des eaux usées. OdAlp, opéré par Veolia, nous explique les conséquences que ces lingettes ont sur la station. Un rappel : les lingettes, même biodégradables, vont à la poubelle, et non dans les toilettes.