BFM DICI

Gap: épinglé pour service clandestin, le restaurant L'Establet mis en demeure

À Gap, le restaurant L'Establet épinglé pour service clandestin, mis en demeure

À Gap, le restaurant L'Establet épinglé pour service clandestin, mis en demeure - Google Map

L'établissement de la Zone Tokoro à Gap, épinglé le 1er avril pour service clandestin, a été mis en demeure.

Menacé d'une fermeture administrative, le restaurant de l'Establet vient d'être mis en demeure, a confirmé la préfecture des Hautes-Alpes à BFM DICI.

Le 1er avril dernier, l'établissement avait été épinglé pour service clandestin. Sur place, les policiers avaient verbalisé une dizaine de clients attablés, essentiellement des commerçants.

Le patron du restaurant, Gaël Lafarge, avait confié faire ça, "pour rendre service". Il avait ajouté: "Mes clients sont des habitués et ils se sont installés sur la terrasse. On verra bien ce que cela donne par la suite. Mais notre situation est très difficile".

Les bars et les restaurants sont fermés depuis le 29 octobre dernier. Début avril, Emmanuel Macron a évoqué la possible réouverture "à partir de la mi-mai" des terrasses.

Valentin Doyen et Solenne Bertrand