BFM Business

Volkswagen imagine des robots pour charger les voitures électriques

Plutôt que de charger son véhicule électrique en trouvant une place équipée d'une borne de recharge, Volkswagen a imaginé un concept de robots capables de ravitailler les voitures dans un parking en se déplaçant jusqu'à elles.

"sSi tu ne viens pas à la recharge, la recharge viendra à toi!" C'est ainsi qu'on peut résumer le concept présenté par Volkswagen. La marque allemande, qui s'apprête à lancer sa nouvelle génération de voitures électriques avec l'ID3, vient en effet de dévoiler un système faisant appel à des robots pour recharger des véhicules.

Un robot de recharge et ses wagons-batterie

Un premier robot fait office de borne de charge mobile avec une prise qui peut se brancher automatiquement au port du véhicule. Il est secondé par un ou plusieurs "wagons-batterie" qui disposent chacun d'une capacité de stockage de 25kWh. Pour recharger une Tesla Model S équipée d'une batterie de 100kWh et qui arriverait quasi à vide au parking, il faudrait donc 4 wagons pour réaliser une charge complète.

Via une application pour smartphone, l'utilisateur de voiture électrique peut indiquer le niveau de charge souhaité et valider un éventuel paiement. C'est ensuite notre robot-chargeur et ses wagons qui s'occupent de tout. Equipés de caméras, de scanners laser et de capteurs à ultrasons, ces ravitailleurs autonomes peuvent en effet se déplacer en toute sécurité vers les véhicules à charger.

"Le robot de charge mobile marque une véritable révolution pour la charge des véhicules puisque nous amenons l’infrastructure de charge jusqu’au véhicule et non l’inverse. Avec ce système, il est possible d’électrifier pratiquement tous les parkings sans utiliser d’infrastructures individuelles complexes", résume Mark Moller, directeur du développement chez Volkswagen Group Component, estimant que "ce prototype visionnaire pourrait devenir une réalité assez rapidement".

Principal intérêt pour les conducteurs de voitures électriques: ne plus chercher une place libre qui dispose d'une borne. Il serait ainsi beaucoup plus simple pour des parkings ou n'importe quelle zone de stationnement de proposer cette solution de recharge.

Pendant que des wagons se rechargent, un robot assure le ravitaillement d'une voiture électrique.
Pendant que des wagons se rechargent, un robot assure le ravitaillement d'une voiture électrique. © Volkswagen

D'autres solutions pour une charge plus simple

Volkswagen n'est pas la première marque à se pencher sur cette question de la simplification de la recharge. Pour sa Série 5 hybride rechargeable, BMW propose par exemple un système de charge à induction que nous avions pu tester l'an dernier. Comme pour certains smartphones, il suffit de positionner la voiture au-dessus d'une plateforme assez fine et le chargement sans fil peut démarrer.

Tesla avait de son côté imaginé une solution assez futuriste avec un bras robotisé permettant au chargeur de se brancher de manière automatique au véhicule. 

Si le projet n'a pas vraiment été ressorti du placard depuis, il permettrait d'imaginer de longs parcours pour de futures Tesla 100% autonomes, se déplaçant sans personne à bord. Le véhicule pourrait ainsi se rendre à une station dédiée avec ce serpent mécanique pour récupérer de l'autonomie et continuer son parcours.

Julien Bonnet