BFM Auto

Les limitations de vitesse disparaîtront avec les voitures autonomes

Quand la voiture autonome sera généralisée, plus besoin de limitation de vitesse. Rouler à 200km/h sur autoroute et réduire les temps de parcours sera le quotidien, explique un banquier américain.

Quand la voiture autonome sera généralisée, plus besoin de limitation de vitesse. Rouler à 200km/h sur autoroute et réduire les temps de parcours sera le quotidien, explique un banquier américain. - Flickr - David Lofink

Selon un spécialiste de la banque d’affaires Bank of America Merrill Lynch, les voitures autonomes n’auront plus besoin de limitations de vitesse, car elles réguleront elle-même leur parcours. A la clé, un gain de temps dans les déplacements.

Après les feux tricolores, les panneaux de limitation de vitesse seront-ils les prochaines victimes des voitures autonomes? C’est ce que prévoit un spécialiste de Bank of America Meryll Lynch. Dans un déjeuner de l’Automotive Press Association de Détroit (Michigan) la semaine dernière, John Murphy a dessiné un futur sans limitation de vitesse, sans humain non plus au volant, pour un trafic plus fluide.

"L’industrie automobile sait que sa fonction est d’emmener les gens d’un point A à un point B rapidement, pose comme base John Murphy, dont les propos sont rapportés par le quotidien The Detroit News. Si vous pouvez m’emmener en deux fois moins de temps à mon point de rendez-vous, je vous paierai très cher". "Les limitations de vitesse n’ont été mises en place que pour des raisons de sécurité. Si demain, une flotte entière de véhicules ne peut pas avoir d’accident, pourquoi les empêcher de rouler à 150 miles/heure (240km/h)?", s’interroge John Murphy. Pour ce spécialiste, réduire les temps de trajet offrira du temps pour d’autres activités (travail, loisirs, famille).

Certes, les changements de régulation ne sont pas pour tout de suite, car voitures autonomes, semi-autonomes et avec conducteurs partageront encore la route quelques années, voire décennies. Mais cette perspective peut être très intéressante pour pousser l’industrie automobile à accélérer encore sur le sujet de la voiture autonome.

P. Ducamp