BFM Auto

Le premier accident responsable de la Google car en vidéo

A droite sur l'image, la Google Car avance doucement, clignotant enclenché, pour changer de file, alors que le bus des transports publics continue de progresser sur sa file.

A droite sur l'image, la Google Car avance doucement, clignotant enclenché, pour changer de file, alors que le bus des transports publics continue de progresser sur sa file. - AP

Le 14 février, la Google Car causait son premier accident responsable, en percutant un bus dans les rues de Mountain View, ville où sont situés les camps de base de Google. L’agence AP s’est procuré la vidéo de l’accident, filmé depuis les caméras du bus touché par la voiture autonome de Google.

L’agence AP a publié le 09 mars une vidéo de l’accident causé par la Google Car le 14 février. Pour la première fois, la voiture autonome de Google, un SUV Lexus RX450h, est clairement responsable du crash contre un bus, comme le montrent les images prises depuis les caméras du véhicule de transports en commun touché.

Accident à petite vitesse

Au début de la vidéo, alors que le bus circule sur une route à plusieurs voies à Mountain View (Californie), on aperçoit la Google Car sur la voie de droite, roulant à petite vitesse. Son clignotant gauche est enclenché, afin de rejoindre la file sur laquelle le bus circule. 

Sur les images, on voit alors la Google Car amorcer son changement de file alors que le bus continue de rouler et ne lui cède en aucun cas le passage. Le choc n’a pas été violent, le bus ne roulait qu'à 25km/h et la Google Car à 3km/h. En dehors de la réaction de surprise du chauffeur, les images prises depuis l'intérieur du bus laissent d'ailleurs à peine deviner le crash.

Changement de file hasardeux

Le bouclier avant gauche du RX450h est légèrement arraché. "Nous avons clairement une responsabilité dans l'accident, car si notre voiture n'avait pas bougé, il n'y aurait pas eu de collision, avait déclaré à l’agence Reuters Google après l’accident. Ceci dit, notre chauffeur d'essai pensait que le bus allait ralentir ou s'arrêter pour nous permettre de rejoindre la file, et qu'il y avait un espace suffisant pour cela".

Selon le rapport mensuel de Google sur ses tests de voiture autonome, la firme s'est concentrée en février sur des essais en milieu urbain. Le boulevard El Camino Real à Mountain View représente selon la firme le parfait exemple de cet environnement complexe pour une voiture autonome, avec de nombreux feux rouges et croisements. Or, c'est sur ce boulevard qu'a eu lieu l'accident. 

https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Rédactrice en chef BFM Auto