BFM Auto

Jaguar Land-Rover teste des véhicules autonomes

Jaguar-Land-Rover teste des véhicules autonomes sur une portion de route d'environ 65 kilomètres entre Coventry et Solihull.

Jaguar-Land-Rover teste des véhicules autonomes sur une portion de route d'environ 65 kilomètres entre Coventry et Solihull. - Top Gear - BBC

Le véhicule autonome n’est pas la chasse gardée des Google-Apple ou des constructeurs allemands. Jaguar-Land Rover va également mener une expérimentation en Grande-Bretagne.

Jaguar-Land-Rover (JLR) va tester des véhicules autonomes sur une portion de route de 65 kilomètres, entre Coventry et Solihull, où le groupe dispose d’une usine. Baptisé "UK-CITE" (UK Connected Intelligent Transport Environment), l'expériementation avait été annoncé fin 2014 et comporte deux types de projets.

Un corridor connecté

Tout d’abord, JLR travaillera sur des véhicules capables de se déplacer sans l’aide du conducteur, notamment dans les situations de conduite les moins confortables (embouteillages ou trajets ennuyeux sur voie rapide).

Mais cette voiture sera aussi super-connectée, avec les autres véhicules (c’est la connexion "vehicle-to-vehicle" ou "v2v" de son petit nom), comme avec son environnement (c’est la connexion "vehicle-to-infrastructure", le fameux v2i). Par exemple, si vous devez freiner à cause de ralentissements devant vous, ça peut être une bonne idée que votre voiture informe directement le véhicule qui le suit, qui pourra alors freiner automatiquement, avant même que son conducteur détecte l’embouteillage.

Ce mélange d’informations analysées par les capteurs de la voiture, ceux de l’infrastructure et échangés entre tous les véhicules présents sur une même route se nomme en langage Jaguar-Land-Rover "le corridor connecté".

Et en France?

L’expérimentation anglaise associe également de grands noms de l’électronique grand public comme Vodafone, Siemens ainsi que des collectivités locales et des universités. En France, la loi sur la transition énergétique votée en fin d’année dernière autorise les constructeurs PSA et Renault mais aussi des équipementiers comme Valeo à effectuer des tests sur route ouverte, avec des plaques d’immatriculations spécifiques. PSA a ainsi homologué sur tout le territoire 2000km de route pour effectuer des tests, du périphérique à l’autoroute A13. Certaines communes comme Vélizy ou Rambouillet dans les Yvelines sont aussi partenaires pour accueillir ce type de tests sur leur territoire.

La rédaction avec Top Gear