BFM Business

I3 Urban Suite, comment BMW repense la limousine au CES

Au CES de Las Vegas, BMW explore la détente et le confort dans des voitures où l’on conduit de moins en moins, avec le concept i3 Urban Suite.

Voyager comme en cabine Business dans une citadine, c’est ce que propose BMW au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas (Etats-Unis). Le constructeur allemand a mis en place une flotte d’une vingtaine de citadines électriques i3, dont l’habitacle a été entièrement revu pour offrir un fauteuil design avec repose-pied, une petite lampe bureau et un écran pour se détendre en regardant Amazon Fire ou en projetant l’écran de son téléphone. Voici l'i3 Urban Suite.

Un espace de limo avec l'empreinte au sol d'une citadine

Et si cette flotte d’i3 circule dans Las Vegas cette semaine grâce à des chauffeurs, demain c’est peut-être une version autonome qui circulera sur la route. Comme un petit salon privé sur roues.

Au CES, BMW poursuit ainsi son exploration de l’habitacle de demain, quand nous n’aurons plus à conduire. Or, cet habitacle pourrait venir plus vite que prévu. La voiture autonome de niveau 5 façon robotaxi ne semble en effet pas tout de suite, mais les offres de VTC se font toujours plus nombreuses.

Or cette offre intervient d’abord en ville. Offrir une voiture avec l’espace d’une grande berline pour le passager mais l’encombrement d’une citadine sur la route fait donc sens. Nul besoin de quatre places pour voyager seul avec un chauffeur en voiture. Mais il faut voyager confortablement, surtout dans une circulation urbaine de plus en plus bouchée où l'on passe beaucoup de temps.

Voyager couché à côté du conducteur

BMW a donc amélioré le confort de la i3, avec son repose-pied ajustable, et un fauteuil assez large. Le constructeur a surtout développé un siège appelé "Zéro Gravity Expérience" également exposé au CES. Embarqué sur une flotte de X7 cette fois-ci, le plus grand SUV de la gamme, ce siège dispose d’un confort très très haut de gamme. Il s’incline à 60° dans une position qui aligne la tête, le cœur et les jambes. Cette position avec les jambes surélevées donne l’impression d’être dans un hamac. C’est surtout la position des astronautes au décollage, une position qui doit permettre de se relaxer pleinement.

L'intérieur de l'i3 Urban Suite
L'intérieur de l'i3 Urban Suite © BMW

Pour des questions de sécurité, la ceinture est intégrée au siège. Voyager presque couché procure au départ une étrange sensation, mais offre très rapidement beaucoup de confort. Dans les bouchons de Las Vegas en plein CES, le sommeil guette, bien installé dans le siège passager comme dans un hamac. Pour pallier tout mal des transports dans cette position inhabituelle en voiture, une animation vidéo sur un écran face au conducteur lui permet d’anticiper si la voiture tournera à gauche, ou à droite. Ce siège reste là encore à l’état de prototype. BMW promet cependant que l’iNext, le prochain modèle électrique qui sortira l’an prochain, pourrait bénéficier d’assises proches du concept.

Pauline Ducamp, avec Chloé Baïze