BFM Auto

VIDEO - La Renault Clio reste la star des ventes de voitures neuves en France

La citadine polyvalente de Renault reste en tête des ventes sur les six premiers mois de l'année. Toutes les voitures du top 10 sont de marques françaises (ou appartenant à des groupes français).

Dans un marché automobile français en hausse de 8,30% en juin, et de 9,22% uniquement sur les ventes de véhicules particuliers. les marques tricolores font le plein. 

Sur les 1,188 million de véhicules particuliers neufs vendus entre janvier et juin, 58,5% provenaient d'un groupe français, soit 694.605 unités. Les marques du groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS et Opel) représentent 32% des ventes, celles du groupe Renault (Renault, Dacia et Alpine) 26,5%. 

12 "françaises" en pole

On retrouve ce patriotisme de l'achat automobile dans le top 10 des ventes ci-dessous, avec uniquement des modèles commercialisés par les deux groupes français. On peut même ajouter les Dacia Duster II et Citroën C3 Aircross, aux onzième et douzième place. La première voiture étrangère, la Volkswagen Polo (20.416 ventes depuis le début de l'année), n'arrivant qu'en treizième position. 

Le classement des modèles les plus vendus depuis le début de l'année: 
1. Renault Clio IV - 70.404 exemplaires vendus 2. Peugeot 208 - 56.272 exemplaires vendus 3. Peugeot 3008 II - 46.737 exemplaires vendus 4. Citroën C3 III - 40.989 exemplaires vendus 5. Renault Captur - 40.033 exemplaires vendus 6. Dacia Sandero - 37.643 exemplaires vendus 7. Peugeot 2008 - 36.971 exemplaires vendus 8. Peugeot 308 II - 35.474 exemplaires vendus 9. Renault Twingo III - 25.970 exemplaires vendus 10. Renault Mégane IV - 25.822 exemplaires vendus

Le diesel toujours en chute libre

Avec un progression des ventes aux particuliers de 17,3% pour PSA sur les six premiers mois de l'année et de 6,5% pour Renault, les constructeurs français font donc mieux que les marques étrangères (+4,7%). Le tout dans un contexte de forte baisse des achats de diesel. Au premier semestre 2018, les voitures roulant au gazole ont représenté 40,33% des ventes, contre 47,8% à la même période l'an dernier. 

Le report se fait principalement sur les voitures essence, dont la part de marché passe de 47,37% à 53,90%. On note également une progression de la part des hybrides, de 3,47% à 4,42%, et une quasi-stagnation de la part des voitures 100% électriques dans le mix des ventes, à 1,21% sur les six premiers mois de l'année. 

Julien Bonnet