BFM Business

Une camionnette arrêtée en "léger surpoids" de 2 tonnes

La camionnette avec sa surcharge de près de 2 tonnes.

La camionnette avec sa surcharge de près de 2 tonnes. - Facebook - Gendarmerie des Vosges

Dans les Vosges, les gendarmes ont récemment arrêté une camionnette surchargée avec trois épaves de voitures dans sa remorque, pour un surpoids total d'environ 2 tonnes. Le conducteur a écopé d'une amende de 405 euros.

"Quelques kilos à perdre cet été": c'est ainsi que la gendarmerie des Vosges ouvre sa publication sur Facebook, avec une photo très parlante d'une camionnette chargée avec trois épaves de voitures dans sa remorque. 

Le véhicule a été intercepté le 6 août dernier par la brigade d'Epinal, dans la commune voisine des Forges, "avec une surcharge de près de 2 tonnes". Le conducteur "a reçu une tout aussi légère amende de 405€", précisent les gendarmes.

L'occasion d'une petite piqûre de rappel concernant cette règle essentielle de sécurité: "La gendarmerie des Vosges vous rappelle que c’est le Poids total autorisé en charge (PTAC) indiqué sur le certificat d'immatriculation de votre véhicule qui détermine la masse maximale à laquelle celui-ci peut circuler".

Si elle est constatée, la surcharge peut vite coûter cher avec une contravention de 4e classe, soit 135 euros par tranche de 500 kg en trop pour un véhicule au PTAC de moins de 3,5 tonnes, et par tranche de 1000 kg pour ceux ayant un PTAC de plus de 3,5 tonnes.

Le véhicule arrêté par les gendarmes entre dans la première catégorie, une camionnette au PTAC de moins de 3,5 tonnes. Approchant les 2 tonnes de surcharge, l'amende reçue correspond à 3 fois 135 euros, ce qui donne donc bien une amende finale de 405 euros pour le conducteur.

Julien Bonnet