BFM Business

Une Cadillac CT6... dans un aquarium

Si elle ne rencontre pas le succès chez les concessionnaires, la CT6 pourra se recycler en parfaite décoration d'aquarium géants.

Si elle ne rencontre pas le succès chez les concessionnaires, la CT6 pourra se recycler en parfaite décoration d'aquarium géants. - eastday.com

Pour célébrer l'arrivée de la Cadillac CT6 en Chine, la berline s'est offerte une exposition peu commune dans les allées d'un centre commercial à Shanghai, immergée dans un aquarium.

Xintiandi est la plus grande zone commerciale de Shanghai, autant dire qu'en matière d'exposition, on ne peut pas faire mieux en Chine. C'est précisément l'endroit choisi par la SAIC-GM - "joint-venture" sino-américaine à laquelle General Motors participe - pour exposer la Cadillac CT6, sortie en janvier dernier, un modèle ciblé pour le marché chinois. Ce qui étonne, c'est la méthode pour présenter la voiture: elle se retrouve immergée dans un aquarium rempli de poissons.

L'attraction est très bien accueillie par les passants de la zone commerciale géante de Xintiandi, beaucoup se prennent en photo devant la CT6 exposée.
L'attraction est très bien accueillie par les passants de la zone commerciale géante de Xintiandi, beaucoup se prennent en photo devant la CT6 exposée. © eastday.com

Bonne pioche, quand on sait que le quartier est totalement piéton, ce qui en fait littéralement la seule voiture à des centaines de mètres à la ronde. Plongée ainsi dans ce gros bocal, la CT6 n'échappe à aucun regard. La berline de luxe est entourée de poissons rouges, qui sont considérés comme des portes-bonheur, synonymes de chance et de réussite en affaires dans l'ex-Empire du Milieu. 

La CT6 est exclusivement pensée pour le marché chinois, ou Cadillac accuse un grand retard face à ses concurrents, allemands notamment.
La CT6 est exclusivement pensée pour le marché chinois, ou Cadillac accuse un grand retard face à ses concurrents, allemands notamment. © eastday.com

Avec la CT6, General Motors veut ratisser large

La bonne fortune, exactement ce dont la marque à besoin, face à un marché de l'automobile de luxe archi-dominé par Mercedes-Benz, BMW et Audi dans le pays. Vendue pour un prix compris entre 60.250 euros et 112.169 euros, cette Cadillac 100% chinoise entre dans une arène ou elle devra s'imposer face à des valeurs sûres telles que la Mercedes Classe-E, la BMW Série 5 et l'Audi A6, entre autres. Les Chinois étant friands des berlines à l'arrière très allongé, GM espère tirer profit de ce modèle conçu uniquement pour le marché domestique.

Le modèle d'entrée de gamme de la CT6 est le 28T, alimenté par un moteur quatre cylindres 2 l de 278 ch. En haut du panier, on trouve la CT6 40T, dotée de quatre roues motrices et d'un moteur V6 3 l de 410 ch. Une version V8 bi-turbo sera même lancée dans un futur proche. En tout cas, l'argument de la carrosserie "water proof" pourrait bien séduire les Chinois.

H.Beloucif