BFM Auto

Un rayeur de voitures en série condamné à dédommager ses 29 victimes

L'homme, âgé de 69 ans, avait rayé volontairement plusieurs carrosseries sur le parking d'un hypermarché de Châtellerault (Vienne) sur une période de quatre mois. Il devra rembourser le préjudice estimé à 12.500 euros.

C'est un véritable rayeur de voitures en série qui vient d'être condamné par le tribunal de police de Poitiers début janvier. Armé d'une simple clé, un homme de 69 ans a endommagé pas moins de 29 carrosseries sur le parking d'un hypermarché Auchan de Châtellerault (Vienne), indique un article de la Nouvelle République.

Une réaction face à une société trop violente

Les faits se sont déroulés entre le 1er décembre 2018 et le 22 mars 2019. Le prévenu a reconnu avoir rayé deux voitures mais, malheureusement pour lui, les images de vidéosurveillance l'incrimine également pour les autres cas de dégradations survenus sur ce parking.

Pour expliquer son geste répété, le retraité a évoqué sa souffrance personnelle mais aussi de mystérieuses voix l'invitant à réagir face à une société de plus en plus violente.

Le pyschiatre qui l'a examiné avant son jugement a parlé d'un profil narcissique et un "état de colère quasi permanent contre la société de consommation dans un contexte lié aux gilets jaunes et à une société violente", écrit le quotidien régional.

12.500 euros de dégâts à rembourser

Des explications qui n'ont pas vraiment convaincu le tribunal. S'il a reçu une amende de 300 euros avec sursis, le retraité-vandale devra surtout rembourser les dégâts, estimés à plus de 12.500 euros.

On est tout de même loin du triste record détenu par un jeune homme de 26 ans actuellement jugé en Allemagne. Il aurait rayé 642 voitures entre février et avril 2018, pour un préjudice estimé à... 930.000 euros. 

Julien Bonnet