BFM Auto

Un constructeur indien dévoile un roadster électrique à moins de 1000 euros

Cette moto électrique est une "125" connectée qui sera vendue en Inde pour environ 1000 dollars

Cette moto électrique est une "125" connectée qui sera vendue en Inde pour environ 1000 dollars - Hero Electric

En Inde, les moto électriques commencent à se répandre. Hero, un constructeur local, lance une équivalent 125 cc à environ 1000 euros de quoi dissuader d'acheter des modèles thermiques bien plus chers. Ce modèle est d'abord destiné aux clients indiens.

Les motos électriques sont chères. Oui, mais plus pour longtemps. Lors du salon Auto Expo 2020 qui s'est tenu à Delhi il y a quelques jours, Hero Electric a fait une annonce qui fait le tour du monde. Ce constructeur indien spécialisé dans les scooters a dévoilé une moto électrique équivalente à une 125 cm3. Selon le site Car And Bike, elle sera vendue autour de 1000 dollars, soit moins de 1000 euros. 

Malgré ce tarif, l'AE-47, le nom de cette machine, affiche des performances plutôt intéressante. Ce roadster est équipé d'un moteur de 6 kW qui permet de réaliser un 0 à 60 km/h en 9 secondes, un record pour cette catégorie de cylindrée. Sa vitesse de pointe est de 100 km/h, soit plus que suffisant pour des déplacements urbains. Elle dispose même d'une marche arrière pour faciliter les manoeuvres.

Sa batterie Li-ion de 3,5 kWh ne nécessite que quatre heures pour une recharge complète qui permettra d'atteindre une autonomie allant jusqu'à 160 km en mode Eco. En mode sport, l'autonomie sera réduite de moitié.

Une moto connectée

Par rapport à ses concurrentes, l'AE-47 va plus loin. Elle est connectée à un smartphone grâce à une appli qui permet de lancer le démarrage, de programmer les modes et de la géolocaliser en temps réel qu'elle soit allumée ou éteinte. 

"Il s'agit d'un produit légèrement premium de notre gamme", a déclaré Naveen Munjal, patron de Hero Electric, à Car and Bike. Le dirigeant a annoncé son lancement sur le marché indien sans dire s'il compte la commercialiser en Europe. 

Le but de Hero est de concurrencer les engins thermiques, mais aussi son rival indien Revolt qui s'est associé à Super SOCO pour produire la RV400, un roadster électrique de équivalent 125. Cette marque a aussi pour partenaire Ducati.

En quelques années, l'inde est devenu le premier producteur mondial de moto de petites et moyennes cylindrées, notamment grâce à Royal Enfield. En 2017, 17,5 millions de deux-roues indiens, principalement des 125 cm3, ont été vendus dans le monde.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco