BFM Business

Trottinettes en libre-service: la fin du chaos à Paris?

Des trottinettes en libre-service à Paris (photo d'illustration).

Des trottinettes en libre-service à Paris (photo d'illustration). - Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Les incivilités persistent malgré le durcissement des règles d'utilisation des trottinettes en libre-service à Paris. Malgré tout, les opérateurs multiplient les efforts pour encadrer leurs services et responsabiliser leurs utilisateurs.

Après un peu plus d'un an de présence dans la capitale, près de 20.000 trottinettes en libre-service circulent dans la ville, selon la mairie de Paris. Au cours de ces derniers mois, la municipalité a tenté d'encadrer davantage ces services, poussant aussi les opérateurs à prendre des mesures. Qu'en est-il vraiment après plusieurs semaines de durcissement des règles d'utilisation? 

  • Du mieux côté stationnement

Depuis la fin du mois de juillet, les trottinettes en libre-service sont officiellement interdites de stationner sur les trottoirs, sous peine d'une amende de 35 euros. Si certains utilisateurs continuent de déposer leurs engins en travers du passage, les trottoirs semblent malgré tout moins encombrés. 

"Il y a eu cet été beaucoup moins de difficultés sur les trottoirs, les gens commencent à intégrer le fait que ce sont des engins avec lesquels il faut faire attention aux autres", explique sur BFM Paris Jocelyn Loumeto, administrateur délégué de la Fédération des professionnels de la micro-mobilité. 

Il faut dire que désormais, la mairie de Paris n'hésite plus à mettre à la fourrière les trottinettes mal garées, ce qui a aussi poussé les opérateurs à agir. Certains sanctionnent leurs utilisateurs qui auraient stationné un engin sur le trottoir. Des équipes pour déplacer les deux-roues ont aussi été mises en place.

"On a créé une équipe de 50 personnes, la patrouille urbaine, dont le seul travail est de déplacer les trottinettes mal garées. Et ça, ça permet aux gens de perdre l'habitude de voir les trottinettes mal garées et au contraire de les voir aux bons endroits", insiste Arthur-Louis Jacquier, General Manager Paris de Lime. 

Du côté de la mairie de Paris, des parkings spécifiquement dédiés aux trottinettes sont en train d'être mis en place. Trois existent actuellement depuis le mois de juillet et 2.500 à terme devraient voir le jour. 

  • Des incivilités persistent 

Les incivilités à trottinette sont à l'origine de nombreux accidents, parfois mortels, ces derniers mois. Pour limiter les risques, la mairie de Paris a imposé aux opérateurs de réduire la vitesse à 20 km/h. Malgré tout, les incivilités persistent. Il n'est ainsi pas rare de voir des utilisateurs de trottinettes rouler en sens interdit ou à plusieurs sur un engin, ou encore de circuler sur les trottoirs malgré l'interdiction et l'amende de 135 euros encourue.

"Les policiers n'ont pas de bases solides pour verbaliser les usagers", déplorait dans Le Monde la semaine dernière Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris. 

En attendant l'entrée en vigueur de la loi d'orientation des mobilités (LOM), les trottinettes électriques n'ont pas d'existence juridique et ne figurent pas dans le code de la route. Face à cette situation, les opérateurs tentent de responsabiliser les utilisateurs en organisant des sessions d'information.

  • Vers une limitation des opérateurs 

Si les opérateurs s'engagent, c'est notamment pour garder la main sur le marché et rester en bonne grâce auprès de la mairie.

"C'est dans leur intérêt. Paris c'est très important, c'est la ville phare. L'opérateur qui sera présent sur Paris pourra très facilement être très présent sur d'autres villes", explique Jocelyn Loumeto. 

En ligne de mire, la prochaine limitation du nombre d'opérateurs. Une fois la loi mobilités adoptée, la mairie de Paris entend en effet lancer un appel d'offres pour limiter à "deux ou trois" le nombre d'opérateurs en service dans la capitale.

Le nombre d'opérateurs a par ailleurs déjà commencé à diminuer, certains ayant décidé de se retirer du marché au moins temporairement

Carole Blanchard