BFM Business

Trafic du week-end: début des vacances pour la zone C, quelques difficultés à prévoir

La zone C est en vacances pour deux semaines.

La zone C est en vacances pour deux semaines. - Ilan Garzone - AFP

Dans le contexte de la crise sanitaire, et malgré le début des vacances scolaires pour la zone C (Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse, Versailles), Bison Futé s'attend à un trafic plutôt habituel ce week-end, avec des difficultés à prévoir en Ile-de-France vendredi et en Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes

Le trafi devrait rester habituel ce week-end, prévoit Bison Futé, alors que démarrent ce vendredi les vacances de février pour la zone C (académies de Créteil, Montpellier, Paris, Toulouse et Versailles).

Vendredi orange en Ile-de-France

Dans le sens des départs et des retours, la journée de vendredi reste ainsi classée verte au niveau national et orange en Ile-de-France, uniquement pour les départs. Le couvre-feu à 18h pourrait en effet précipiter davantage d'automobilistes sur la route qu'en temps normal au cours de la journée. Bison Futé recommande ainsi de quitter ou traverser l’Île-de-France avant 14 heures.

Autre conseil: reporter si possible son départ au samedi en raison des conditons météorologiques encore instables, avec des épisodes de pluies verglaçantes et de chutes de neige de la Bretagne au Rhône-Alpes. Météo France a placé 3 départements en alerte rouge et 36 en alerte orange.

Des difficultés à prévoir samedi

Le samedi reste classé vert dans le sens des départs, au niveau national, mais orange en Bourgogne-Franche-Comté et Auvergne-Rhône-Alpes. Le trafic devrait rester habituel dans le sens des retours.

Dans ces conditions, Bison Futé conseille d'éviter l’autoroute A6 entre Auxerre et Beaune de 8h à 11h et d'éviter l’autoroute A43 entre Lyon et Chambéry de 10h à 16h.

Dimanche vert

Retour au vert complet le dimanche, dans le sens des départs comme des retours au niveau national.

Avec le couvre-feu à 18 heures, il est recommandé d'anticiper ses déplacements. Le week-end dernier, qui marquait le début des vacances scolaires pour la Zone A, Camille Chaize, porte-parole du ministère de l'Intérieur, avait averti qu'il n'y aurait "pas de tolérance particulière", pour les vacanciers notamment.

Depuis la mise en place du couvre-feu à 18 heures, les embouteillages se multiplient autour des grandes agglomérations en fin d'après-midi.

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet avec AFP Journaliste BFM Auto