BFM Auto

Top Gear France Saison 3: La Peugeot GTI, c’était mieux avant?

308 GTI contre 309 GTI, c'était le menu de la dragrace de ce mercredi.

308 GTI contre 309 GTI, c'était le menu de la dragrace de ce mercredi. - RMC Découverte

Cette semaine dans Top Gear France, Bruce Jouanny et Le Tone ont pris le volant des 309 GTI et 308 GTI pour voir si le GTI chez Peugeot, c’était mieux avant.

Qu’on se les dise, il n’y a pas que les allemands ou les américains qui savent faire des compactes sportives, les Français ont aussi un beau-savoir en la matière. Sans jouer les chauvins, on pourrait presque dire qu’ils ont inventé le concept de la petite sportive, d’Alpine jusqu’à la 205 GTI. Derrière ce mythe des années 80 se cache une autre compacte sport rigolote chez Peugeot: la 309 GTI. La grand-mère de l’actuelle 308 GTI en somme. Alors, cette semaine dans Top Gear France, Le Tone et Bruce Jouanny se posent la question: c’était mieux avant, chez Peugeot Sport?

"La GTI roulée autour du bras"

"Déjà, les compactes des années 80 ressemblaient à des sportives, avec un becquet en plastique, une ligne rouge en plastique et quatre, pas deux, feux anti-brouillard pour être sûr de trouver la rave-party", nous explique Tone.

Cette 309 GTI a en effet été développée à peu près à la même époque que la techno et en pleine apogée de l’Haçienda, la boite de Manchester célèbre dans toute l’Europe pour sa musique électronique. Bon revenons en France et à nos moutons. Peugeot lance la 309 GTI en 1987, mais celle dont tout le monde se souvient, c’est la 309 GTI16, lancée trois ans plus tard.

En 1989, Peugeot restyle en effet la 309, et relifte donc au passage la 309 GTi. Cette dernière version passe à 160 chevaux, avec un moteur 1,9 litres 16 soupapes à injection déjà vu sur la 405. Le châssis, c’est celui de la 205 GTI un peu rallongée.

Avec ces 2 valeurs sûres, une tenue de route joueuse à coup de frein à main et pas de chi-chi électronique, elle est élue sportive de l’année en 1990 à plusieurs reprises. "Ta caisse, c’est juste la descendante de la mienne", lance Le Tone au volant de la 309, à Bruce, à fond sur le circuit Top Gear France avec la 308.

Peugeot lance la 309 GTI en 1987.
Peugeot lance la 309 GTI en 1987. © RMC Découverte

Petit moteur mais gros turbo

C’est une certitude, avec sa double sortie d’échappement, ses jantes aussi grandes que sur une Hurracan, et ses 270 chevaux, elle en a sous le capot, la jeunette. "Le train avant est très efficace, et si elle a un petit moteur 1,6 litres, elle a un gros turbo", résume Bruce Jouanny. 0 à 100 en 6 secondes, cette 308 GTI fait mal, même aux yeux, avec sa carrosserie bicolore...

"Mais attends, c’est tes haut-parleurs qui sont GTi, pas ta bagnole", balance Le Tone, car le bruit du moteur revient dans l’habitacle via des haut-parleurs (pour ne pas hurler dans la rue).

Verdict de l’affrontement: il faut bien une dragrace pour les départager. Pour connaitre le vainqueur, direction le replay ici. Alors, c’était mieux avant, la GTI?

Alors, qui de Bruce et de sa 308 GTI ou de Tone et de sa 309 GTI, franchira le premier la ligne d'arrivée.
Alors, qui de Bruce et de sa 308 GTI ou de Tone et de sa 309 GTI, franchira le premier la ligne d'arrivée. © RMC Découverte
Pauline Ducamp