BFM Business

Top Gear France Saison 3: la Peugeot 504 indestructible

Bruce Jouanny et sa Peugeot 504 indestructible

Bruce Jouanny et sa Peugeot 504 indestructible - Top Gear France

Dans le premier épisode de la saison 3, la Peugeot 504 a brillé dans le défi des voitures incassables face à la Lada Niva et la Volvo 850... Retour sur un monument français et son incroyable résistance.

La Peugeot 504 est devenue officiellement la voiture incassable de Top Gear France. Après avoir subi des chocs divers et variés dans le premier épisode de la saison 3 (à revoir en replay ici), c'est donc bien la routière française qui a triomphé face à deux concurrents de taille: la Volvo 850 break et la Lada Niva.

L'incroyable carrière de la reine des sables

Avant de revenir sur le traitement de choc infligé à la 504, rapide retour sur son histoire qui démarre en 1968. Sa sortie prévue en juin est alors repoussée de quelques mois en raisons des évènements de mai 68. Malgré cette naissance retardée, elle décroche en 1969 le titre de voiture de l'année en Europe. Après la berline, elle sera également proposée en versions coupé et cabriolet avec un très joli design signé Pininfarina. Par la suite, on pourra également la trouver en versions pick-up et dans une préparation Dangel pour le 4x4.

Sa production s'arrête en 1983 en Europe mais se poursuit jusqu'en 1998 en Argentine et jusqu'en 2005 au Nigéria. C'est d'ailleurs sur le continent africain qu'elle construit son mythe, dans de nombreuses compétitions automobiles puis en s'imposant grâce à ses qualités de véhicules robustes. Au total, la 504 a été produite à 3,7 millions d'unités. Peugeot réfléchirait d'ailleurs à produire de nouveau sa 406 en Afrique afin qu'elle connaisse le même destin.

Ensablée, martyrisée et explosée... increvable 504

Afin de revenir sur le glorieux passé de la 504, la reine des sables, Bruce a donc choisi d'évaluer sa résistance... sous le sable. Le toit a montré quelques signes de faiblesse mais a tout de même tenu. Mais face à cette terrible image d'un Bruce coincé dans sa 504, le Tone et Philippe Lellouche ont pris la décision difficile de l'abandonner estimant que ses chances de survie étaient quasi-nulle.

Heureusement, Bruce a révélé que s'il n'est pas un champion d'apnée, il a pu compter sur une bonne bouteille d'oxygène pour tenir bon sous sa montagne de sable.

Et miracle, la Peugeot 504 finit pas s'en sortir. En entendant, le Tone et Philippe faire vrombir les moteurs de la Lada et de la Volvo, Bruce n'a en effet pas pu résister à l'appel de la course.

Et après une course sur un terrain difficile et sans huile pour user plus rapidement les moteurs, c'est bien la 504 qui sort vainqueur de cette épreuve, après les forfaits des Lada et Volvo.

Mais c'était sans compter sur les efforts sans limites de nos trois animateurs pour achever la 504. La faire foncer sur un mur ou l'attaquer à coups de pelle d'engin de chantier ne suffit pas, il est donc temps de sortir l'artillerie lourde, avec les explosifs. Et devant la carcasse fumante, une certitude s'impose: cette fois-ci, c'en est bien fini de la 504 "indestructible".

Mais rapatriée sur le plateau de l'émission, la dernière tentative de réanimer le moteur de la 504 se révèle payante.

Du coup le Tone est à la recherche d’une occasion intéressante, si vous voulez lui communiquer des offres n’hésitez pas. Et cette fois-ci, ce ne sera pas pour lui faire du mal, promis!

Dernière tentative pour réanimer la 504...
Dernière tentative pour réanimer la 504... © Top Gear France
Julien Bonnet