BFM Business

SUV: combien pèse le gros succès des ventes de voitures neuves?

La candidate écologiste Sandrine Rousseau souhaite interdire les SUV accusés d'être trop lourds. Depuis le début de l'année en France, ces modèles représentent 43% des ventes, avec un poids moyen à vide de 1445 kg, contre 1218 kg pour les autres catégories de véhicules.

Le sujet revient régulièrement sur la table: les SUV sont-ils trop lourds et donc trop polluant? C'est clairement ce qu'affirme Sandrine Rousseau, candidate à la présidentielle, qui souhaiterait les "interdire". Elle était l'invitée de BFMTV ce vendredi 24 septembre pour un débat face à Yannick Jadot avant le week-end du deuxième tour de la primaire écologiste.

Un peu plus tôt dans la semaine, elle déclarait déjà sur BFMTV:

"Je pense que (les SUV) doivent être interdits. Il nous faut prévoir l'interdiction et la sortie progressive des SUV. On ne peut pas se déplacer avec 1,5 tonne de fer et les consommations énergétiques qui vont avec. Ça fait partie des choses qui ne sont pas agréables à entendre, mais il faut le faire."

Combien pèse les SUV... dans les ventes?

Premier point: les SUV se sont bel et bien imposés dans les ventes de voitures neuves ces dernières années. Un phénomène mondial mais qu'on retrouve aussi en France. D'après les données fournies par AAA Data, de 5% de part de marché en 2005, elle passe à 9% en 2010, à 26% en 2015 et à 39% l'an dernier. Et la tendance continue de s'accentuer, avec une part de marché qui atteint 43% de janvier à fin août 2021.

Une catégorie devance toutefois les SUV: les berlines, 49% des ventes de voitures neuves depuis le début de l'année. Un marché automobile neuf qui se résume donc principalement à deux formats de carrosserie, qui recouvrent toutefois dans les deux cas une grande variété de véhicules, notamment sur les critères de la taille et du poids. SUV et berlines ne laissent finalement que des miettes aux véhicules dont l'offre dans le neuf se limite désormais qu'à quelques modèles, les monospaces, les breaks ou encore les coupés/cabriolets.

Quel poids moyen du SUV en 2021?

Sur un peu plus d’un demi-million de SUV vendus en France depuis le début de l’année 2021, le poids moyen à vide s’établit à 1445 kg d’après le cabinet Autoways. On se rapproche donc de la tonne et demie mentionnée par Sandrine Rousseau, sans atteindre les excès parfois mentionnés comme des valeurs moyennes.

Le SUV se révèlent toutefois plus lourds que les autres formats de carrosserie: hors SUV, le poids moyen est de 1218 kg, toujours sur les véhicules neufs vendus en France entre janvier et le 31 août 2021.

Si on regarde le top 20 des véhicules les plus vendus en France, on constate une forte variation, parfois même pour un même modèle. C’est le cas pour la Peugeot 208, championne des ventes cette année, avec un poids qui démarre à 980 kg et culmine à 1455 kg pour la version 100% électrique, avec les batteries qui alourdissent mécaniquement le véhicule.

Même constat pour la version SUV de la 208, le Peugeot 2008, quatrième meilleure vente, avec un poids compris entre 1192 kg pour une version essence et 1548 kg pour la version 100% électrique.

Cette question de la motorisation est ainsi centrale si on veut aborder celle du poids. Or, les motorisations les moins émettrices de C02 sont en général celles qui vont alourdir le véhicule. Les batteries déjà évoqués pour le 100% électrique et une double peine pour les hybrides rechargeables, qui doivent faire cohabiter systèmes thermique et électrique dans une seule voiture. Un Peugeot 3008 hybride pèse ainsi 1853 kg, soit 40% de plus que la version essence 130 chevaux (1320 kg).

Sans être proposé en version hybride, un SUV 7 places comme le Peugeot 5008 se présente plutôt comme le successeur du monospace, avec une vocation familiale mais un poids compris entre 1429 kg et 1607 kg. Et son poids reste donc inférieur à celui d'une berline 100% électrique comme la Tesla Model 3, entre 1645 kg et 1860 kg.

Des monstres de puissance?

Si on prend maintenant la population totale des SUV immatriculés en France, on en dénombre environ 7,5 millions actuellement, selon AAA Data, soit 18% du parc automobile français.

Ils roulent principalement au diesel (63%), devant l’essence (29%) et les hybrides (7%). Le 100% électrique reste anecdotique dans la catégorie, avec moins de 1% du parc.

Côté puissance, la moyenne du parc de SUV se situe à 136 chevaux. Les hybrides culminent à 157 chevaux, devant le gazole, 137 chevaux en moyenne, et l'essence, 130. Des chiffres qui se révèlent logiquement supérieurs à la moyenne sur l'ensemble du parc. Ces dernieres années, la puissance moyenne des voitures neuves achetées par les Français toutes catégories confondues, oscillait entre 118 et 114 chevaux, d'après L'Argus.

Mais sur les ventes de SUV en 2021, on constate un véritable changement en termes de motorisations par rapport au parc existant: le gazole n'est qu'à la troisième place (27% des ventes de SUV), devant l'essence (32%) et les hybrides, rechargeables et non-rechargeables (36%). Le SUV 100% électrique reste encore assez confidentiel, à un peu plus de 4% des ventes, mais pourrait progresser fortement ces prochaines années, avec l'arrivée de nombreux modèles.

Un malus au poids en 2022

Le malus au poids, qui entrera en vigueur l'an prochain, s'appliquera à partir de 1800 kg, avec 10 euros par kg au-dessus de ce niveau. Mais les véhicules électriques et hybrides rechargeables ne sont pas concernés, notamment en raison de cette surcharge des batteries, avec également des aménagements pour les familles à partir de 3 enfants.

Les véhicules de plus de 1,8 tonne représentaient seulement 3% des ventes en France en 2019 et 1% de la production sur le territoire national, d'après des chiffres du cabinet Inovev.

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto