BFM Business

Seules les auto-écoles labellisées pourront désormais proposer le permis à 1 euro

Les auto-écoles dotées du label "qualité des écoles de conduite" seront les seules au 1er mars à pouvoir proposer le dispositif du permis à 1 euro par jour.

Les auto-écoles dotées du label "qualité des écoles de conduite" seront les seules au 1er mars à pouvoir proposer le dispositif du permis à 1 euro par jour. - AFP

Le permis à 1 euro ne sera désormais plus accessible que dans les auto-écoles disposant du nouveau label. Le but: assurer la garantie financière de ce système de financement.

C'est l'une des nouveautés de cette nouvelle année. Déjà uniquement proposé dans certaines auto-écoles, le permis à 1 euro ne sera désormais plus accessible en 2020 que dans une catégorie d'établissements, les auto-écoles labellisées. Sur environ 14.000 écoles de conduite en France, environ 3000 pourront le proposer aux candidats, un chiffre à peu près équivalent aux nombre d'écoles agréées avec la précédente réglementation. Le but de cette évolution négociée entre le gouvernement et les auto-écoles est de garantir le financement de ce permis.

Pour obtenir le label "qualité des formations au sein des écoles de conduite" créé en début mars 2018 par l’Etat, les auto-écoles doivent prouver qu’elles ont une assise financière saine. Or, le permis à 1 euro par jour est avant tout un système de prêt bancaire, destiné aux jeunes les plus modestes pour les aider à financer leur permis.

Ce permis repose en effet sur un prêt bancaire à taux zéro allant jusqu’à 1200 euros souscrit par le candidat. La garantie repose sur des établissements bancaires partenaires, qui fournissent l’argent, et l’Etat, qui paie les intérêts du prêt. Cette nouvelle réglementation entrera en vigueur au plus tard au 1er mars, un décret d’application était paru en novembre dernier.

Pauline Ducamp